Repérer, comprendre et gérer la violence

L’institution est souvent une caisse de résonnance des violences retenues, enfouies chez les professionnels comme chez les « usagers ». Comme une symétrie.

 Elle est donc un lieu privilégié si elle élabore de la pensée sur les émotions. Construire un cadre contenant est bien plus que de réfléchir à l’arsenal éducatif sanctionnel, bien plus qu’une recherche de cohérence de réponses institutionnelles.

 Cela nécessite d’interroger collectivement, dans l’inter-disciplinarité, les « méconnaissances », processus actif et non conscient de non-connaissance, individuelles et collectives.

 Au cours de ces deux journées, nous partagerons quelques éléments théoriques qui aident à « voir venir » et à anticiper.

 Nous analyserons les processus institutionnels repérés par les participants.

 Partant d’exemples vécus, nous nous éclairerons du décodage
d’ anamnèses.

 Nous évoquerons les éléments de la culture d’équipe qui feraient frein à l’anticipation de la violence.

 Nous élaborerons autour de ces éléments de la culture institutionnelle qui nous préviennent d’entrées en escalade symétrique.

 Nous aborderons les questions qu’il convient de se poser lors des maintients physiques, des invitations symbiotiques qui nous amènent à la confusion, à la sidération.

 Nous expérimenterons le maintien physique protecteur et aimant.

 

Cet article a été publié dans Formations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s